Savoir gérer un plan conventionnel de redressement pour sortir du surendettement

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2019

Sommaire

Savoir gérer un plan conventionnel de redressement pour sortir du surendettement

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Votre dossier de surendettement a été accepté et la commission semble s'orienter vers un plan conventionnel de redressement ? Si cette décision est un réel soulagement pour votre budget, elle doit toutefois être gérée avec rigueur si vous voulez sortir définitivement du surendettement.

Le point pour bien gérer le plan conventionnel de redressement pour sortir du surendettement dans cette fiche pratique.

1. Faites un bilan avant l'adoption du plan conventionnel de redressement

Si votre dossier a été accepté, la commission de surendettement va réaliser l'état de votre endettement. Pendant ce temps :

  • Vous pouvez bénéficier d'un gel des procédures d'exécution.
  • Vous devrez donc ne pas aggraver votre situation et collaborer pleinement aux demandes de la commission.
  • Dans tous les cas, profitez de cette période pour faire un bilan et adopter de bonnes attitudes budgétaires.

 

2. Réagissez après l'adoption du plan conventionnel de redressement

Si le plan conventionnel de redressement est accepté, il sera mis en application :

  • Vous devrez alors respecter ses mesures et tenir informé vos créanciers et la commission de surendettement de tout changement dans votre situation : événement familial, financier ou immobilier par exemple.
  • Le plan pourra alors être révisé dans un sens ou dans l'autre.
  • Si vous n'honorez pas l'un de vos paiements : le créancier intéressé pourra vous envoyer une lettre de mise en demeure. Dans ce cas, réagissez vite : à défaut de paiement dans les 15 jours, vous pourrez perdre le bénéfice du plan.