Ratio d'endettement

À jour en Septembre 2017

Écrit par les experts Ooreka
Ratio d'endettement

Savoir calculer un ratio d'endettement permet de savoir si l'on pourra prendre un nouveau crédit ou à quel moment l'on atteint un stade « critique » d'endettement.

Mais aussi, calculer un ratio d'endettement peut être le signe qu'il faut :

  • revoir ses dépenses et apprendre à gérer son budget lorsque ce ratio dépasse un certain seuil ;
  • entamer une procédure de surendettement en demandant un dossier à la Banque de France.

C'est pourquoi, il est important de savoir comment calculer ce ratio, ceci peut permettre d'éviter des incidents de paiement tels que : l'interdit bancaire, le FICP ou le FCC.


Deux types d'endettement

L'endettement touche de nombreux foyers. Il n'est pas forcément l'apanage des personnes à faibles revenus. Un ménage avec un bon niveau de vie peut également s'endetter par exemple, faute d'une bonne gestion de son budget, ou par accumulation de crédits.

Il existe deux types d'endettement, qu'il faut prendre en compte pour faire un bilan de son endettement réel :

  • le crédit ;
  • et le découvert bancaire.

Bon à savoir : le crédit est toujours moins cher que le découvert bancaire.

Pour éviter le découvert bancaire, la solution la plus simple est la carte de crédit à débit différé : les paiements ne sont débités qu'au début du mois suivant, une fois que l'on a perçu sa paye. Mais ce système ne fonctionne que si l'on est capable de contrôler le montant de ses dépenses pour qu'il reste proportionné au niveau des revenus.

Calcul du ratio d'endettement

Logiquement, si vous avez chaque mois plus de dépenses que de recettes, vous êtes déjà endettés. Si cela est exceptionnel, il est toujours possible de trouver des solutions intermédiaires, mais lorsque la situation persiste, il faut s'en inquiéter et prendre des mesures.

Pour calculer le ratio d'endettement, il suffit de poser une opération simple :

Taux d'endettement (%) = [Remboursements mensuels de crédits / Revenus] × 100

Tout banquier ou organisme de crédit fera le calcul de votre taux d'endettement avant de vous octroyer un prêt.

Ratio d'endettement et reste à vivre

Toutefois, le ratio d'endettement n'est pas la seule donnée qui sera prise en compte pour un crédit. L'autre indicateur est le reste à vivre : ce qui reste quand on a payé toute ses charges incompressibles.

Suivent deux exemples équilibrés, comme le montrent les taux de reste à vivre. Dans les deux cas, le ratio d'endettement est raisonnable, mais le foyer ne pourra plus contracter de nouvel emprunt sans risquer le surendettement.

Exemple 1 : ratio d'endettement pour un locataire

  • Revenus salariaux du foyer : 2 100 €
  • Crédit auto : 300 €
  • Loyer + charges : 700 €
  • Impôts : 150 €

Taux d'endettement = 14%

Reste à vivre = 2 100 - 300 - 150 - 700 = 950 €

Taux de reste à vivre = 45%

Exemple 2 : ratio d'endettement pour un propriétaire

  • Revenus salariaux du foyer : 2 100 €
  • Crédit immobilier : 600 €
  • Crédit conso (TV grand écran) : 100 €
  • Charges : 180 €
  • Impôts + carte de transport : 270 €

Taux d'endettement = 33%

Reste à vivre = 2 100 - 600 - 100 - 180 - 270 = 950 €

Taux de reste à vivre = 45%

Ratio d'endettement : quelle limite ne faut-il pas dépasser ?

La plupart des banques considèrent que pour ne pas avoir de problèmes, leurs clients ne devraient pas avoir un ratio d'endettement supérieur à 33 %.

En effet, dès lors que les charges sont trop élevées par rapport au revenu, il ne servirait à rien de contracter un nouveau crédit. À la rigueur, il est possible d'étudier une solution de regroupement des crédits pour alléger les mensualités.

Important : l'erreur à éviter demeure de prendre un nouveau crédit pour rembourser de précédentes échéances de crédit.

Même un foyer qui s'en sort à peu près avec un ratio d'endettement de 33% est quasiment obligé de tirer sur la corde certains mois pour ne pas se mettre à découvert. Et il suffit d'une dépense imprévue pour que le foyer s'enlise un peu plus et se mette en situation de surendettement.

Il est donc important d'établir une gestion de son budget familial rigoureuse et d'éviter un taux d'endettement trop élevé.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
corentin delobel

avocat - docteur en droit | cabinet delobel

Expert

clément legagneux

fiscaliste | l formation

Expert

hL
hubert le gall

conseil gestion privée

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous souhaitez regrouper vos crédits ?

C'est par ici !

Faites une simulation gratuite et remboursez tous vos crédits (auto, immobilier, …) en une seule mensualité.

Gratuit et sans engagement !



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !