Causes du surendettement

À jour en Septembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Le surendettement d'une personne ou d'un foyer peut survenir pour diverses raisons. Pour certaines, il est possible de trouver des solutions, mais pour d'autres cela est plus compliqué. Il existe toujours des recours, quelle que soit la situation, rassurez-vous. Encore faut-il savoir à quelle porte frapper.

Connaître les causes d'une situation d'endettement ou de surendettement, c'est déjà prendre conscience de l'étendue du problème, pour ensuite, mieux le résoudre.

Quelles sont les causes du surendettement ?

On pourrait classer les causes du surendettement en deux groupes :

  • Les causes « objectives » : elles ne dépendent pas directement de nous et sont sans doute les plus difficiles à résoudre.
  • Les causes « subjectives » : elles sont plus directement liées à nous et nous pouvons plus facilement changer notre attitude pour améliorer la situation.

Causes objectives

Causes du surendettement

On pourra y classer :

  • Tout changement de situation générale dans notre environnement : crise économique, augmentation du coût de la vie, baisse du pouvoir d'achat.
  • Tout changement de situation de l'individu qui n'est pas de son fait :
    • entreprise en faillite avec licenciement économique des salariés,
    • maladie invalidante,
    • problèmes familiaux (frais pour la santé d'un proche, prêt d'argent à un ami qui ne peut pas nous rembourser, séparation, divorce, veuvage...).

Causes subjectives

On pourra y classer :

  • Une mauvaise gestion du budget familial ;
  • Une tendance à la prodigalité et aux dépenses superflues même pendant des temps difficiles.
  • Une addiction aux jeux d'argent ou encore une dépendance à la drogue, entraînant un sérieux trou dans le budget.
  • Une tendance à faire des emprunts pour rembourser ses dettes, puis de nouveaux emprunts pour rembourser ses emprunts, etc. Ce qui ne peut mener qu'au surendettement, etc.

Que faire en cas de surendettement ?

S'il est difficile d'agir sur des causes liées au contexte national, social ou familial, il est parfois utile de réajuster nos habitudes afin d'agir sur les causes subjectives.

Par exemple :

  • On peut se faire aider si l'on n'a aucune idée de la façon de tenir un budget personnel ou familial :
    • on peut prendre des cours, des formations en gestion d'un budget familial,
    • on peut faire appel à une assistante sociale en vue d'un accompagnement pour établir ce budget.
  • On peut se faire aider lorsque l'on a trop souvent tendance à se mettre dans le rouge pour des dépenses superflues (exemple : « débiteurs anonymes »).
    • Il peut parfois être utile de s'interroger sur soi-même, beaucoup de personnes souffrant d'un manque affectif peuvent se réfugier dans un shopping effréné pour revaloriser leur image.
    • Même si ce n'est pas toujours l'explication qui convient, il peut être utile de consulter un psychothérapeute pour faire le point.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
AM
alain m.

ancien cadre sup de la direction gle des impôts

Expert

HV
hervé vandermeersch

expert comptable | cabinet vandermeersch

Expert

bernard lesne

procédures de succession | cara ibm paris

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous souhaitez regrouper vos crédits ?

C'est par ici !

Faites une simulation gratuite et remboursez tous vos crédits (auto, immobilier, …) en une seule mensualité.

Gratuit et sans engagement !



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !