Sortir du surendettement : prêt sur gage ou vente des biens ?

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2019

Sommaire

Face à des difficultés financières importantes, vous pouvez penser à vous séparer d'objets de valeur dont vous n’avez plus l’utilité.

2 choix s'ouvrent à vous : le prêt sur gage et la vente directe de ces biens. Quelle est l'option la plus adaptée à votre situation ?

Choisir en fonction de la nature du bien

La nature du bien est le premier élément dont vous devez vous soucier. On peut distinguer :

  • les biens traditionnels : bijoux, œuvres d'art, brocante, etc. Ces biens peuvent être confiés au Crédit municipal de votre ville pour un prêt sur gage ;
  • les biens modernes : matériel d’information, hi-fi, électroménager, mobilier en série, etc. Ces biens seront refusés au Crédit municipal pour un prêt sur gage.

En revanche, vous pouvez vendre les 2 catégories de biens à des particuliers ou à des professionnels via :

  • des petites annonces ;
  • des brocantes ;
  • des dépôts-ventes, etc.

Choisir en fonction de votre attachement au bien

Si une vente est définitive, le prêt sur gage permet quant à lui de récupérer son bien :

  • On peut souligner que 93 % des personnes ayant choisi la solution proposée par le Crédit municipal ont fini par récupérer l'objet gagé.
  • Ainsi, un bien ayant peu d'utilité, mais une valeur sentimentale (outre sa valeur marchande) trouvera une place plus appropriée au Crédit municipal que chez un nouveau propriétaire.

Choisir en fonction de vos besoins financiers

Vous devez également prendre en compte vos besoins de liquidités avant de prendre une décision :

  • Si vous avez besoin d'argent très rapidement : le Crédit municipal est une bonne option. Vous pouvez en ressortir avec du liquide en 1 heure.
  • En revanche, si vous avez besoin de tirer le plus possible d'argent : mieux vaut attendre qu'une vente se fasse. En effet, le Crédit municipal ne prête qu'entre 50 et 70 % de la valeur du bien et réclame à ce qu'on lui verse périodiquement des intérêts.

Crédit municipal : y a-t-il un vrai risque de perdre votre bien ?

Le Crédit municipal est une institution publique et donc très respectueuse des règles :

  • Votre bien ne peut être vendu que si vous cessez les paiements.
  • Dans cette hypothèse, le produit de la vente aux enchères irait au Crédit municipal :
    • S'il est supérieur à la somme que vous deviez : la plus-value vous est reversée.
    • S'il est inférieur : vous n'aurez quand même rien à payer.
  • Si vous honorez vos paiements, vous pourrez récupérer votre bien dès l’instant où le crédit est soldé.
  • Enfin, les pertes ne sont pas trop à craindre, les systèmes de stockage étant fiables et sécurisés.

Envie d’en savoir plus avant de vous lancer dans un prêt sur gage ?

Aussi dans la rubrique :

Mesures de prévention

Sommaire